comptes marchands : deux collègues qui évaluent le risque lors de l'onboarding marchands
  • Services
  • 2 minutes

Plateformes : L’impact de l’onboarding de marchands

Table des matières

Avec une hausse de plus de 80 % du volume d’affaires enregistrée début 2021, le modèle marketplace connait un véritable succès en ligne¹. Alors que les experts pensaient qu’il cannibaliserait les canaux de vente des marchands, il a au contraire contribué à les diversifier et à augmenter la visibilité des produits et services vendus.
 
Cette croissance fulgurante repose en partie sur l’augmentation du nombre de marchands référencés sur les marketplaces. En 2020, on constatait déjà une augmentation de 46 % en moyenne². C’est en effet, la contractualisation de marchands qualitatifs qui font vivre la plateforme grâce à leurs ventes. À ce titre, comment la phase d’onboarding de marchands impacte-t-elle les performances des places de marchés ?

L'onboarding de marchands sur une marketplace

Le modèle de marketplace fonctionne sur le principe d’apporteur d’affaires : la place de marché référence les produits et/ou services des marchands onboardés dans la plateforme, en les mettant en relation avec des acheteurs potentiels.

 

La phase d’onboarding joue un rôle clé dans la réussite de la marketplace. Plus il y a de marchands, plus il y a d’offres disponibles dans le catalogue, plus la marketplace sera référencée sur les moteurs de recherche, et donc plus de marchands souhaiteront l’intégrer la plateforme. Un véritable cercle vertueux.

Qu'appelle-t-on "onboarding marchands" ?

Aussi appelé “enrôlement”, l’onboarding correspond à la phase d’intégration de nouveaux marchands dans la marketplace. Ce n’est qu’une fois les étapes du processus d’onboarding validées que le nouveau marchand est en mesure d’accéder aux services fournis par la place de marché : infrastructure technique, services de paiement… 

Les étapes de l'onboarding

Le processus d’onboarding de  marchands est composé de 3 étapes :
 
  1. Inscription et contractualisation à la marketplace
  2. Contractualisation avec le PSP et transmission de documents pour la réalisation du KYC / KYB
  3. Paramétrage du compte de paiement ouvert (pay-out, automatisations…)

 

Une fois le marchand onboardé, ce dernier est en mesure de créer ses fiches produits et de paramétrer toutes les options souhaitées du parcours d’achat (choix des moyens de paiement, modalités de livraison, gestion du SAV…).

L'importance d'un onboarding marchands réussi

Le paiement occupant une place centrale dans son développement et sa croissance, une marketplace travaille conjointement avec le Prestataire de Services de Paiement (PSP) qui lui permet d’encaisser les fonds et de les répartir à ses marchands. C’est pourquoi, ce couple travaille également sur la gestion de l’onboarding de marchands.

 

L’onboarding étant la première étape de la relation marketplace – marchand, celle-ci doit s’effectuer de la manière la plus fluide et simple possible. La proposition d’interfaces simplifiées et de processus de traitement automatisés permet aux marchands et administrateurs de la plateforme d’échanger des informations avant la création des comptes de paiement.

 

Sa réussite est conditionnée par plusieurs facteurs :

  • Portail de contractualisation et de KYC / KYB sans friction
  • Pleine autonomie comptable aux marchands
  • Réduction des efforts de monitoring de chaque acteur de la plateforme
  • Prise en charge des moyens et facilités de paiement

Le portail d'onboarding centralisé et sécurisé CentralPay

L’onboarding étant un enjeu crucial dans le démarrage de la relation marketplaces – marchands, CentralPay a conçu un service d’enrôlement entièrement dématérialisé, réalisable à distance depuis un portail dédié accessible depuis un mobile ou un ordinateur, afin de décomplexifier les contraintes de contractualisation.

 

Avec CentralPay, la place de marché met à disposition de son nouveau vendeur une interface centralisée et sécurisée, permettant la réalisation de l’onboarding en totale autonomie :

  • Adhésion à distance à la marketplace et à CentralPay, en validant et signant électroniquement la liste des services fournis et les frais associés
  • Initiation de la demande de création de compte associé au compte plateforme de la marketplace, sur lequel il encaissera ses ventes
  • Transmission des pièces légales nécessaires au KYC / KYB (pièces d’identité, Kbis…), avant vérification et analyse du service conformité CentralPay

—–

Sources :

 

¹ FEVAD – Les chiffres du e-commerce (2021)

² Mirakl – Enterprise Marketplace Index (2021)