Drapeaux des pays membres de l'Union Européenne
  • Actualités
  • 3 minutes

CentralPay : La fintech française devient Établissement de Monnaie Électronique

La fintech française CentralPay devient Établissement de Monnaie Électronique (EME), et consolide ainsi son offre de paiement omnicanal unifiée à l’intention des éditeurs de logiciel, plateformes et entreprises européennes. Avec cet agrément, un objectif clair : Faire du paiement le fil rouge de la relation client.

Des services de paiement à la monnaie électronique

Spécialiste de la monétique depuis près de 20 ans, CentralPay consolide et étend maintenant son offre aux services de paiement, en proposant une seule solution pour tous les besoins d’encaissement online / in store et de gestion de monnaie électronique, dorénavant indispensable pour fidéliser la clientèle et étendre l’expérience de paiement.

 

CentralPay, Établissement de Monnaie Électronique agréé par la Banque de France, délivre ses services de paiement unifiés à travers une offre multicanale étendue à la gestion de monnaie électronique. Cet agrément, et le respect de standards élevés qui l’accompagne, s’inscrivent dans l’évolution naturelle des services de la fintech française.

La solution de paiement de l’industrie du tourisme et des loisirs

La rencontre entre Philippe Derrier, fondateur d’Alliance Réseaux, leader de la place de marché touristique institutionnelle et Guillaume Ponsard, fondateur de CentralPay fut décisive dans le processus d’agrémentation.

 

En 2017, tous deux font le constat de la complexité du parcours de réservation dans l’industrie du tourisme et des loisirs, pénalisé par de nombreuses ruptures. La constellation de prestataires, isolés les uns des autres, ne permet pas d’offrir aux consommateurs finaux une expérience d’achat digne de ce nom.

 

C’est en considérant le paiement comme fil rouge de la chaîne de réservation que CentralPay réussit à la fois le pari de parfaire l’expérience d’achat en ligne ou en point de vente physique, et celui d’étendre le suivi et la connaissance client omnicanale.

Une offre complète pour simplifier un processus complexe

Industries du loisir, secteur culturel, offices de tourisme, agents de voyage, gîtes et campings font face à une même problématique : de longues périodes d’attente entre la réservation, les règlements successifs et la consommation de la prestation.

 

Pour répondre à ces enjeux, la fintech française CentralPay apporte des innovations essentielles. Si bénéficier de tous les modes de paiement disponibles est maintenant chose acquise, la gestion des interactions avec les consommateurs l’est beaucoup moins. Grâce aux services CentralPay, les plateformes touristiques et de loisir sont maintenant en mesure de gérer et d’automatiser tous leurs échanges avec les consommateurs dans toutes les différentes phases de règlement : demande de caution, règlement sur échéancier, relances éventuelles, paiements de groupe, paiement combiné multi-supports, paiement nomade, paiement de proximité… dans la continuité et l’unité de la chaîne de valeur.

 

CentralPay est facilement intégrable par API, dans les logiciels de réservation des centrales et des places de marché. Grâce à son portail de création de compte en marque blanche avec signature électronique du contrat d’adhésion, la plateforme accompagne et simplifie l’entrée des marchands. Ils perçoivent les fonds sur leur propre compte de paiement et bénéficient d’exports comptables détaillés facilitant leurs rapprochements bancaires.

 

Les clients finaux quant à eux disposent d’un compte de monnaie électronique, leur permettant d’effectuer des achats supplémentaires sans ressaisie du moyen de paiement. C’est en outre le support de stockage des points de fidélité ou du cashback offerts par les commerçants.

Un avenir prometteur pour la fintech française

Disponibles en France et bientôt dans toute l’Europe, les services et solutions de paiement CentralPay s’adressent à l’industrie du tourisme et des loisirs, ainsi qu’au retail et plus largement aux plateformes et e-commerçants rencontrant des problématiques d’encaissement complexes.

En 2019, l’Établissement de Monnaie Électronique CentralPay a traité 350 millions d’euros de flux. Avec pour ambition d’atteindre le milliard d’euros de flux en 2024, CentralPay est désormais un acteur de référence de la Fintech française et un partenaire de choix pour accompagner ses développements autours du paiement sans barrière technologique ou soucis de conformité.